Pc-urgence Les administrateurs IT mécontents des mises à jour de Windows - Pc-urgence

Les administrateurs IT mécontents des mises à jour de Windows

Une consultante en réseau et sécurité a interpellé Microsoft après avoir fait circuler un questionnaire de satisfaction auprès des administrateurs IT chargés de la mise à jour de postes Windows. Plus de deux tiers des répondants se disent mécontents ou très mécontents de la qualité des mises à jour de Windows en général.

Microsoft devrait faire un peu le ménage dans ses procédures de mise à jour, correction et mise à niveau de Windows, et de Windows 10 en particulier. C’est ce que laisse apparaître les réponses à un questionnaire ayant été soumis par une spécialiste de ces questions à des administrateurs informatiques d’entreprises chargés de l’application des patchs et mises à jour. Mais apparemment l’éditeur de Redmond ne comprend pas qu’il y a un problème. Ou bien il n’est pas encore disposé à le reconnaître. Au lieu de cela, il met en avant des « principes directeurs » pour l’entretien de Windows qu’il n’a lui-même pas suivi, fait remarquer l’experte qui a fait circuler le questionnaire et vivement conseillé aux dirigeants de Microsoft de tenir compte des remarques formulées.

« Si Microsoft ne se rend pas compte que ceux qui sont chargés du patching attendent et qu’ils n’envoient pas immédiatement les mises à jour [aux utilisateurs], alors c’est que Microsoft n’écoute pas ses clients », estime la consultante en réseau et sécurité Susan Bradley dans un email cité par nos confrères de Computerworld. « Si Microsoft ne réalise pas que ses clients dans les entreprises rencontrent des problèmes avec le timing de mise à jour des fonctionnalités, alors [il] n’écoute pas ses clients dans les entreprises ». Susan Bradley modère la liste de diffusion qui permet aux administrateurs IT d’échanger les ficelles du métier. Elle intervient également sur AskWoody.com, le site de tuyaux sur Windows géré par Woody Leonard, un bloggeur de Computerworld.

Une lettre adressée à Satya Nadella et Carlos Picoto

Le mois dernier, Susan Bradley a soumis un questionnaire à la liste de diffusion PatchManagement.org, en demandant aux administrateurs IT quel était leur niveau de satisfaction sur les corrections apportées à Windows de façon générale et plus spécifiquement à Windows 10, entre autres questions. Après avoir collecté des centaines de réponses, la consultante a adressé une lettre à plusieurs dirigeants de Microsoft, dont le CEO de l’entreprise, Satya Nadella, et Carlos Picoto, qui supervise la diffusion des révisions autour de Windows. Dans la lettre, elle cite plusieurs tendances glanées dans les commentaires adressés par les personnes ayant répondu au questionnaire, par exemple que le programme Insider n’identifie pas les problèmes avant que les mises à jour arrivent chez les clients. Susan Bradley a demandé aux dirigeants de « prendre le temps de lire les réponses au questionnaire » parce qu’elles montrent que les personnes responsables de la mise à jour des systèmes Windows ne sont pas satisfaits des procédures et de la qualité des mises à jour. « Nous avons besoin d’actions pour résoudre ces problèmes », écrit-elle.

Des mises à jour fonctionnelles jugées inutiles

Dans son mail à nos confrères de Computerworld, Susan Bradley explique qu’elle n’a pas été surprise que les professionnels IT responsables du patching soient mécontents. Ce qui l’a surprise en revanche, c’est le fait qu’une majorité de répondants soient mécontents : plus des deux tiers (69%) ont en effet indiqué qu’ils n’étaient « pas satisfaits » ou « vraiment pas satisfaits » de la qualité des mises à jour en général. « Si les personnes qui sont dans les tranchées ne sont pas contentes, cela augure mal de la maintenance faite sur Windows ». Sur la version 10 de l’OS, les répondants sont presque aussi nombreux (64%) à exprimer leur mécontentement au sujet de la qualité des mises à jour, tandis que plus de 78% estiment que les mises à niveau fonctionnelles de Windows 10 – désormais diffusées deux fois par an – devraient être livrées seulement une fois par an ou, même, tous les deux ans.

Sur le patching de Windows 10, le niveau d’insatisfaction est un peu moins élevé, plus de 19% des répondants formulant une réponse neutre. (agrandir)

Le questionnaire de Susan Bradley demandait aussi aux répondants venant des directions métiers si les mises à jour fonctionnelles étaient utiles et si Windows 10 répondait à leurs besoins. Près de 80% ont répondu qu’elles n’étaient « pas utiles du tout » ou « rarement utiles » et seuls 53% ont estimé que Windows 10 répondait à leurs besoins.

Des directions métiers qui veulent espacer les mises à jour fonctionnelles. (agrandir l’image)

Invitée à passer par le Windows Feedback Hub

Sans surprise, aucun des dirigeants auxquels la consultante a écrit n’a répondu personnellement. Cependant, Microsoft a enregistré une demande de support au nom de Susan Bradley, à la suite de quoi un responsable de la relation client lui a répondu par mail en expliquant d’abord qu’il réfléchissait à la meilleure façon de soumettre ses préoccupations à l’équipe de direction. Un jour plus tard, le même manager a indiqué qu’il avait fait suivre sa lettre « à une équipe mieux outillée pour prendre en charge les problèmes et feedbacks dont elle faisait état ». Il l’a enjoint à partager ses suggestions et commentaires sur le Windows Feedback Hub, ce que Susan Bradley avait déjà fait plusieurs mois auparavant. Le manager a par ailleurs utilisé une façon un peu passe-partout de décrire Windows 10 comme « très différent des précédentes versions de Windows », avec un écosystème « incroyablement complexe », mais ses commentaires ne répondaient pas directement à la lettre de la consultante ni aux préoccupations des participants au questionnaire.

En retour, Susan Bradley a essayé une fois de plus de contacter Satya Nadella, Carlos Picoto et Scott Guthrie, le responsable de la division Cloud & Enterprise. Dans un email daté du 3 août, elle reste positive. « Je sais, en tant qu’actionnaire et cliente de vos logiciels que vous devez être tout aussi préoccupés que moi des problèmes de qualités des patches Windows », écrit-elle.

Let’s block ads! (Why?)

Powered by WPeMatico

Dépannage informatique à domicile

Dépannage informatique à domicile

PC urgence, le spécialiste du dépannage informatique à domicile sur Paris et Île-de-France, jour et nuit vous bénéficiez d'un dépannage informatique sans aucun surcoût et sans frais de déplacements. Contactez-nous au 09.70.40.81.52.
Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Antivirus Gratuit

Prix:
GRATUIT

Dépannage informatique de nuit

Dépannage informatique paris et ile de france
Prix:
166 €

Dépannage informatique Paris et Ile de france

Dépannage informatique paris et ile de france
Prix:
89 €

Rappel Gratuit

Prix:
GRATUIT

Assistance à Distance

Prix:
39 €

Rappel Gratuit

Prix:
GRATUIT
ACCUEIL    |    ACTUALITES    |    internet    |    accessoires et logiciels    |    contact
Claude Arel Retrouvez-nous sur Google+ Google Copyright © 2010-2013 Pc-Urgence