Pc-urgence IT Tour Aix 2019 : Zoom sur les temps forts - Pc-urgence

IT Tour Aix 2019 : Zoom sur les temps forts

La rédaction du Monde Informatique a organisé la deuxième étape de son tour de France IT Tour à Aix en Provence le 3 octobre 2019 avec au programme les débats consacrés à l’IA et au RGPD, les cas pratiques d’Allopneus.com en matière de stockage et DevOps ainsi que Compass sur l’hyperconvergence. Frédéric Henry, le DSI de l’aéroport Marseille Provence est intervenu en tant que grand témoin.

Pour la deuxième étape de la 8e édition de son tour de France, la rédaction du Monde Informatique a choisi de s’installer le temps d’une matinée à Aix en Provence. Pour cette édition, nous avons eu le plaisir d’avoir en plateau Olivier Xicluna (responsable des achats publics IT du groupement hospitalier UniHA), Mehdi Baghdadli (DSI et CTO d’Allopneus.com), Christophe Orieulx de la Porte (responsable Infrastructures et Services de Compass), Frédéric Henry (DSI de l’aéroport Marseille Provence), François Bigot (DPO région Sud), Alaric Kamara (DPO Métropole Aix Marseille) ainsi que Bernard Foray (DPO externalisé et membre de l’AFCDP). Des représentants de Fuze, HPE et Intel, Nutanix, PureStorage, Veeam et VMware sont aussi intervenus pour des présentations et des retours d’expériences sur des usages de solutions. 

L’IT Tour à Aix qui s’est tenu le 3 octobre 2019 à l’hôtel Renaissance, s’est ouvert avec la table ronde consacrée à l’intelligence artificielle. « Nous avons lancé un POC avec Deepomatic avec l’objectif de gagner du temps en caisse et de réaffecter le temps de travail des collaborateurs vers des tâches à plus forte valeur ajoutée », a expliqué Christophe Orieulx de la Porte. L’objectif de ce projet au sein du spécialiste de la restauration collective, est de procéder à la reconnaissance automatisée des plats afin de réduire également le nombre de caisses manuelles. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’existe aucun problème : des erreurs liées par exemple à la présence sur les plateaux des téléphones portables des utilisateurs ont du être corrigées et d’autres sont en cours comme de la viande ou du poisson camouflé – volontairement ou non – sous des légumes. Concernant Allopneus.com, l’objectif est de faire évoluer le help desk vers le self desk et d’automatiser les tâches de support de niveau 1. « Cela va permettre de produire de la connaissance et permettre à l’IA de réaliser et de traiter des tâches primaires », a expliqué Medhi Baghdadli. « En année 1 on vise 30% de productivité en plus ».

IT Tour 2019 à Aix

Près de 70 participants ont assisté à la matinée IT Tour 2019 à Aix du 3 octobre à l’Hôtel Renaissance. (crédit : LMI)

Compass : Un projet d’hyperconvergence qui a profité d’une refonte de datacenter

Afin de libérer du temps de ses équipes IT, le groupe Compass s’est par ailleurs lancé dans un projet d’hyperconvergence. Un projet que Christophe Orieulx de la Porte a pu détailler lors d’une session retour d’expérience : « Le projet a débuté il y a deux ans sur la base de la refonte totale en propre de notre datacenter », a expliqué le responsable Infrastructures et Services de la société. En début d’année, Compass a évalué plusieurs offres dont celles de Dell EMC et de Nutanix et s’est finalement penché sur cette dernière. « Ce ne sont pas les moins chers, mais ce projet a eu la chance de coller avec un autre projet de capteurs connectés pour datacenter ce qui a permis de rendre cette proposition très concurrentielle », nous a expliqué Christophe Orieulx de la Porte.

Autre cas utilisateur abordé lors de l’IT Tour 2019 à Aix : le projet stockage d’Allopneus.com. « Nous devions répondre à des raisons de réglementation, des besoins d’analyses, opérationnels et de satisfaction client », a expliqué Medhi Baghdadli. Pour ce faire, le groupe a notamment procédé à une décentralisation débutée et combinée à une mixité d’hébergeurs (AWS, OVH, Jaguar Networks…) en fonction des usages, des coûts, des réponses aux enjeux de sécurisation, de redondance et de résilience.

Frédéric Henry (DSI Aéroport Marseille Provence)

« L’informatique c’est un moyen, ce qui compte c’est la notion de SI et mettre la notion de service et d’usage pour transformer l’organisation », a pointé Frédéric Henry, DSI de l’aéroport Marseille Provence, grand témoin de l’IT Tour 2019 à Aix. (crédit : LMI)

La data au coeur de l’organisation de l’Aéroport Marseille Provence

Parmi les temps de fort de la matinée : l’interview en plateau de Frédéric Henry, DSI de l’aéroport Marseille Provence, qui occupe ce poste depuis 12 ans après une expérience dans un autre poids lourd de l’infrastructure, Colas au sein duquel il a été mobilisé pour participer à un vaste projet de transformation. « Je ne me considère pas comme un pur informaticien », a lancé non sans humour Frédéric Henry. « L’informatique c’est un moyen, ce qui compte c’est la notion de SI et mettre la notion de service et d’usage pour transformer l’organisation ».

En tant que DSI de l’aéroport – le seul avec Roissy à fonctionnement 24h/24 – d’importants projets de modernisation ont été pilotés, allant du site marchand en passant par l’interconnexion avec des systèmes tiers comme la gestion du parc auto. « Désormais les systèmes de vidéoprotection sont pilotés directement par le SI alors qu’avant ce n’était pas le cas et dépendaient des équipes techniques, cela a nécessité d’adapté notre infrastructure », a expliqué Frédéric Henry. Autres sujets de préoccupations : placer la data au coeur de l’organisation avec à la clé de gros enjeux en maintenance prédictive et de détection des logs. 

IT Tour Aix 2019 (RGPD)

Les intervenants de la table ronde consacrée au RGPD sur l’IT Tour Aix du 3 octobre avec de gauche à droite : François Bigot (DPO région Sud), Alaric Kamara (DPO Métropole Aix Marseille) et Bernard Foray (DPO externalisé et membre de l’AFCDP). crédit : LMI

RGPD, premier pas vers la gouvernance de la donnée pour la région Sud

Près d’un an et demi après la mise en vigueur du règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD), les difficultés rencontrées par les entreprises demeurent. Au premier rang desquels la nécessité de renégocier des avenants fournisseurs et faire face à la hausse du nombre de demandes d’effacement en données personnelles suite à l’offensive de la CNIL. « Les entreprises ont tout intérêt à mettre en place des archives intermédiaires qui va leur permettre de prendre conscience du nombre de données personnelles qu’elles détiennent », a expliqué Bernard Foray, membre de l’AFCDP. La démarche RGPD est également l’occasion de répondre à d’autres enjeux et bénéfices, comme c’est le cas pour la région Sud : « Il s’agit pour nous d’une première marche vers la gouvernance de la donnée », a expliqué François Bigot. Concernant la métropole Aix Marseille Provence qui a sauté dans le train du RGPD tardivement sans partir toutefois de zéro, les actions qui sont en cours concernent la désignation de correspondants locaux aux données personnelles mais également la mise en place d’un module d’e-formation. « Nous avons lancé des études d’impacts tous azimuts avec un vrai point d’attention en termes d’accompagnement pédagogique et une feuille de route 2020 qui consiste à achever le recensement de tous les traitements et le nettoyage de toutes les données collectées », a fait savoir Alaric Kamara.

Medhi Baghdadli, DSI et CTO d’Allopneus a également eu l’occasion de partager un projet visant à injecter de l’agilité et du DevOps avec à la clé une première adaptation organisationnelle, l’usage du framework Scrum et la dotation de moyens, avec toutefois encore un manque en termes de conduite de changement et d’alignement codir/équipes. En termes d’agilité, le groupe a créé un pôle dédié en 2019, organisé des événements (meetup, Agil Tour…) et engager des « démarches collectives basées sur la transparence business pour favoriser l’intelligence collective ». Côté DevOps, la mesure de la maturité est effective depuis début 2019, conjointement avec la définition d’une feuille de route co-construite avec les équipes IT. Sans compter un accompagnement/coaching des équipes, de sensibilisation, une revue de ses workflows, de nouveaux KPI parallèlement à une révision de ses outils et applicatifs de son infrastructure.

IT Tour Aix 2019

Un instant networking toujours apprécié au moment du cocktail déjeunatoire sur l’IT Tour 2019 à Aix. (crédit : LMI)

Plus d’une dizaine de clubs utilisateurs de professionnels informatiques apportent leur soutien aux matinées-débats de la rédaction du Monde Informatique en régions. Avec, à Aix-en-Provence Guillaume Goury, président du CIP PACA, Aurélien Leicknam, représentant du Clusir Paca Territoire Aix Marseille et Bernard Foray, membre de l’AFCDP.

IT Tour Aix 2019

Les clubs IT partenaires de l’IT Tour 2019 à Aix avec (de gauche à droite) Bernard Foray (membre de l’AFCDP), Guillaume Goury (président du CIP) et Aurélien Leicknam (représentant du Clusir Paca Territoire Aix Marseille) ont pris la parole pour présenter leurs activités et prendre date sur leurs prochains rendez-vous à ne pas rater. (crédit : LMI)

Let’s block ads! (Why?)

Powered by WPeMatico

Dépannage informatique à domicile

Dépannage informatique à domicile

PC urgence, le spécialiste du dépannage informatique à domicile sur Paris et Île-de-France, jour et nuit vous bénéficiez d'un dépannage informatique sans aucun surcoût et sans frais de déplacements. Contactez-nous au 09.70.40.81.52.
Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Installation Internet

Prix:
89 €

Déduction - 50 %

Ouvert 24/24 Week end
border

immédiate

Elu Service de l'année

Prix:
2013

Déduction - 50 %

Ouvert 24/24 Week end
border

immédiate

Assistance à Distance

Prix:
39 €

Dépannage informatique Paris et Ile de france

Dépannage informatique paris et ile de france
Prix:
89 €
ACCUEIL    |    ACTUALITES    |    internet    |    accessoires et logiciels    |    contact
Claude Arel Retrouvez-nous sur Google+ Google Copyright © 2010-2013 Pc-Urgence