Pc-urgence Chrome 70 modifie la fonction controversée de connexion automatique - Pc-urgence

Chrome 70 modifie la fonction controversée de connexion automatique

Si certains trouvent pratique de se connecter à Chrome en même temps qu’ils se connectent à un service de Google, d’autres pensent que ça va trop loin. Cette fonction activée de façon automatique avec Chrome 69 peut maintenant être désactivée par les utilisateurs qui le souhaitent. Mais elle reste activée par défaut.

Google a commencé à livrer Chrome 70 mardi soir, livrant à contrecœur une solution pour stopper la controverse liée à l’ouverture de session (sign-in) introduite avec la précédente version du navigateur web et mal accueillie. En même temps, Google a aussi lancé des applications web de type progressives pour les ordinateurs sous Windows. En regardant bien, le correctif de Chrome 70 comporte toujours un piège. Chrome 69, dernière version majeure du navigateur de Google, contenait une fonction cachée, un peu troublante : en se connectant à Gmail ou à un autre service de Google, Chrome 69 connecte l’utilisateur en même temps au navigateur web, de façon automatique. Cela signifie qu’il partage automatiquement les données de navigation avec Google, que cela lui plaise ou non. Des experts en protection de la vie privée ont dénoncé la procédure et Google a rapidement promis d’y remédier.

En effet, une nouvelle option de Chrome 70 permet de désolidariser l’ouverture de session sur le Web avec l’ouverture de session sur le navigateur. Sauf que ladite option n’est pas activée par défaut. En d’autres termes, la connexion à un service Google vous connectera automatiquement à Chrome par défaut. Par ailleurs, Google omet explicitement de mentionner la nouvelle « fonctionnalité ». Pour désactiver le lien entre un service Google et le navigateur, il faut aller dans le menu Paramètres en cliquant sur les trois petits points verticaux que l’on peut voir en haut à droite du navigateur. À partir de là, il faut aussi entrer dans les paramètres avancés situés tout en bas pour trouver l’option « Autoriser la connexion Chrome » et la désactiver. Ensuite, vous pourrez vous connecter à des services Google comme Gmail et Maps sans être connecté au navigateur Chrome lui-même.

Voici à quoi ressemblent les nouveaux contrôles de connexion de Google. Comme on peut le voir, l’option de connexion est activée par défaut. (Crédit : Mark Hachman/IDG).

Google voudrait faire croire aux utilisateurs que la connexion à Chrome en même temps que la connexion à ses autres services est un avantage. Ce que beaucoup de gens peuvent en effet confirmer. Mais offrir une fonction qui permet de séparer les ouvertures de session du navigateur des ouvertures de session de compte de services sans la signaler spécifiquement aux utilisateurs, manque cruellement de transparence.

Applications Web progressives sous Windows

Google 70 prend désormais en charge les applications Web progressives, une amélioration multiplateforme qui n’est pas spécifiquement liée à Chrome. Comme leur nom l’indique, les applications Web progressives sont des pages web qui ressemblent à des applications. En fait, on peut les installer sous Windows 10 comme si c’était des applications « normales ». On trouve déjà dans le Store de Microsoft quelques applications Web progressives. Par exemple, si vous téléchargez l’application Twitter, il y a de fortes chances que ce soit une app progressive. Google fait maintenant la même chose. Vous constaterez peut-être que certains sites Web commencent à faire de la publicité pour inciter les utilisateurs à utiliser une version de site en app « installables », comme le fait remarquer Google.

Spotify peut vous proposer d’installer une version app progressive de lui-même. (Crédit : Google)

C’est le cas par exemple de Spotify. Il n’est pas nécessaire d’installer l’application, bien sûr, mais le site est disponible sous forme d’application progressive si vous le souhaitez. Les utilisateurs Mac et Linux devraient bénéficier du support des applications Web progressives à partir de la version 72 de Chrome.

Let’s block ads! (Why?)

Powered by WPeMatico

Dépannage informatique à domicile

Dépannage informatique à domicile

PC urgence, le spécialiste du dépannage informatique à domicile sur Paris et Île-de-France, jour et nuit vous bénéficiez d'un dépannage informatique sans aucun surcoût et sans frais de déplacements. Contactez-nous au 09.70.40.81.52.
Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Dépannage informatique Paris et Ile de france

Dépannage informatique paris et ile de france
Prix:
89 €

Déduction - 50 %

Ouvert 24/24 Week end
border

immédiate

Antivirus Gratuit

Prix:
GRATUIT

Dépannage informatique Paris et Ile de france

Dépannage informatique paris et ile de france
Prix:
89 €

Dépannage informatique de nuit

Dépannage informatique paris et ile de france
Prix:
166 €

Elu Service de l'année

Prix:
2013
ACCUEIL    |    ACTUALITES    |    internet    |    accessoires et logiciels    |    contact
Claude Arel Retrouvez-nous sur Google+ Google Copyright © 2010-2013 Pc-Urgence