Pc-urgence Avec Mainline, Google veut pousser des correctifs critiques d'Android sur le Play Store - Pc-urgence

Avec Mainline, Google veut pousser des correctifs critiques d’Android sur le Play Store

A travers son projet Mainline qui s’appuie sur le projet Treble, Google va permettre aux utilisateurs de corriger directement les bugs critiques sur Android sans dépendre de la réactivité du fabricant de leur terminal mobile, comme cela se passait jusqu’à présent.

Avec ses projets Treble et Mainline, Google cherche à accélérer la livraison de ses mises à jour sur Android, tant pour les évolutions de l’OS mobile que pour les correctifs de sécurité. Project Mainline va ainsi permettre aux utilisateurs de télécharger directement sur Google Play les updates corrigeant des bugs critiques. Jusqu’à présent, lorsque la firme de Mountain View faisait évoluer ou corrigeait son système d’exploitation, les utilisateurs devaient attendre que ces évolutions ou corrections leur soient livrées par le fabricant de leurs smartphones, dans des délais variant très sensiblement suivant les constructeurs de terminaux – comme chaque usager d’Android a pu s’en apercevoir et le déplorer. Cette situation est due en partie aux multiples personnalisations que les différents fournisseurs de smartphones apportent à Android, mais pas seulement. Avec Project Treble, présenté en 2017 au moment de la préparation d’Android 8.0 Oreo, Google s’est engagé dans une ré-architecture de bas niveau du framework de son OS mobile. En le rendant plus modulaire, il va permettre à ses OEM de livrer plus vite ses évolutions.

Il faut se rappeler qu’à chaque fois qu’une mise à jour d’Android est achevée, les fabricants de puces commencent par y ajouter leur propre code, avant de la transmettre aux constructeurs de terminaux mobiles qui la personnalisent à leur tour. Ces derniers travaillent ensuite avec les opérateurs de télécommunications pour tester la version et la certifier. Avec un OS plus modulaire, le projet Treble permet aux OEM qui le souhaitent de livrer la dernière version d’Android aux utilisateurs en mettant simplement à jour le framework de l’OS sans effectuer d’autres changements. A la suite de cette collaboration avec les fabricants de puces et de smartphones, Android 9 Pie a été adopté 2,5 fois plus vite qu’Oreo, indique Google dans un billet publié lors de sa conférence I/O (organisée au siège social de Mountain View du 7 au 9 mai). Quant aux mises à jour de sécurité, plus cruciales encore, elles bénéficient à un nombre croissant d’utilisateurs. Selon Google, au 4ème trimestre, le nombre de terminaux en ayant bénéficié a progressé de 84% par rapport à l’année précédente, son programme beta ayant été étendu à 15 terminaux (*), en plus des Pixel, Pixel 2 et Pixel 3.3a sous Android Q beta.

Des ajouts sur la cohérence de développement

Avec Project Mainline, qui s’appuie sur les avancées apportées par Treble, Google veut renforcer la sécurité de l’OS mobile en livrant directement les mises à jour de sécurité sur la boutique Google Play. « De cette façon, nous pourrons livrer plus rapidement des composants AOSP [Android Open Source Project] sélectionnés et pendant plus longtemps – sans avoir besoin d’une mise à jour en ligne [over the air] en provenance du fabricant du téléphone », explique la firme de Mountain View. « Les composants Mainline sont toujours en open source. Nous collaborons étroitement avec nos partenaires sur la contribution de code et le test », ajoute-t-il en indiquant que les partenaires ont ainsi contribué à de nombreux changements et collaboré pour s’assurer du bon fonctionnement des composants Mainline sur leurs terminaux. En résumé, Project Mainline accélère la fourniture des correctifs de sécurité directement aux utilisateurs qui, ainsi, ne dépendront plus des fabricants de mobiles pour corriger un bug critique. « Par exemple, en modularisant les composants multimédias, qui représentent près de 40% des vulnérabilités récemment corrigées, et en nous permettant de mettre à jour Conscrypt [qui fournit des composants de sécurité Java], Project Mainline sécurisera votre appareil », explique Google. 

De même, les améliorations portant sur la protection des données personnelles seront poussées sur le même mode aux utilisateurs. Google cite un 3ème point concernant la cohérence entre les développements. « Project Mainline nous aide à résoudre rapidement les problèmes affectant la stabilité et la compatibilité des terminaux et la cohérence entre développeurs. Nous standardisons les données de fuseau horaire entre les terminaux. Nous fournissons aussi une nouvelle mise en oeuvre du driver OpenGL, Angle, conçue pour aider à réduire les problèmes liés aux terminaux rencontrés par les développeurs de jeux ». Dans la cohérence de développement, Google inclut aussi un module de métadonnées, des composants réseaux, un portail de connexion captif et la configuration des permissions réseaux. Les composants Mainline sont fournis sous la forme de fichiers APK ou APEX, un format similaire à APK qui est livré plus tôt dans le processus de démarrage. « Par conséquent, des améliorations de sécurité et de performance importantes qui nécessitaient auparavant de faire partie des mises à jour de l’OS complet peuvent maintenant être téléchargées et installées aussi facilement qu’une mise à jour d’application », assure Google.

(*) Huawei Mate 20 Pro, LG G8, Sony Xperia XZ3, OPPO Reno, Vivo X27, Vivo NEX S, Vivo NEX A, OnePlus 6T, Xiaomi Mi Mix 3 5G, Xiaomi Mi 9, Realme 3 Pro, Asus Zenfone 5z, Nokia 8.1, Tecno Spark 3 Pro, et Essential PH-1.

Let’s block ads! (Why?)

Powered by WPeMatico

Dépannage informatique à domicile

Dépannage informatique à domicile

PC urgence, le spécialiste du dépannage informatique à domicile sur Paris et Île-de-France, jour et nuit vous bénéficiez d'un dépannage informatique sans aucun surcoût et sans frais de déplacements. Contactez-nous au 09.70.40.81.52.
Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Elu Service de l'année

Prix:
2013

Dépannage informatique de nuit

Dépannage informatique paris et ile de france
Prix:
166 €

Installation Internet

Prix:
89 €

Elu Service de l'année

Prix:
2013

Assistance à Distance

Prix:
39 €

Antivirus Gratuit

Prix:
GRATUIT
ACCUEIL    |    ACTUALITES    |    internet    |    accessoires et logiciels    |    contact
Claude Arel Retrouvez-nous sur Google+ Google Copyright © 2010-2013 Pc-Urgence